C’est à l’âge de 18 ans, suite à de nombreuses années de formation classique et classique espagnol que Léa Llinares découvre le flamenco grâce aux écoles Toulousaines « La Fabrica Flamenca » de Stéphanie Fuster ou « La Buleria » de Vanessa Domiati. Elle puise alors dans le flamenco toute l’énergie nécessaire pour affronter son lendemain à un moment où sa vie le lui demandait.

C’est lors de stages en Espagne avec des artistes tels que Mercedes Ruiz qu’elle découvre l’Andalousie. Sa révélation fut telle qu’elle décide peu de temps après, en 2011, de partir s’installer à Séville et d’approfondir sa formation au sein de la « Fundacion d’Arte Flamenco Cristina Heeren ». C’est auprès de maestros tels que Ana Morales, Javier Baron, El Choro, Ramon Martinez, El Lebri et tout particulièrement Milagros Mengibar, qu’elle s’enrichit de jour en jour. Son assiduité et sa persévérance la récompensent. En 2012, elle obtient une bourse d’étude de la « Fundacion Cristina Heeren » afin de poursuivre sa formation. Depuis elle complète également son apprentissage lors de cours réguliers avec Adela Campallo,  Ursula Lopez, Luisa Palicio, Guadalupe Torres, Mercedes de Córdoba...

Crédit Photo - Laurent Robert ©

 

En parallèle, elle se produit régulièrement dans les tablaos sévillans : ''La Caja Negra'', ''Peña Niño de Alfalfa'', ''Sala Garufa", ''La Puerta Sol '', "El Flamenquito"; mais aussi en France, ''Lunares'', '' La Buleria", "Peña flamenca Rebeca", "L'Atelier Flamenco",...

 

En 2013, elle crée avec la danseuse Mathilde Fornelli Anton le spectacle "Senderos", produit au Festival "Flamenco Pourpre" de Bergerac.

En 2014, on notera sa participation au Festival "Passe ton Bach d'abord" en tant que danseuse soliste interprète pour la Cie Tardy. Elle participa également au Festival SineMasal en Turquie, ainsi qu'au premier festival "Flamenco Alternativo" de Sevilla avec le spectacle "Bailame". 

En 2015, Elle intègre l'équipe pédagogique de "La Fabrica Flamenca" où elle y transmet sa passion pour l'art Flamenco et la danse. Elle y enseignera deux ans. 

Elle crée également son premier spectacle soliste "No Me Ha Dejado" accompagnée par Kiko Ruiz, Alberto Garcia et Juan Manuel Cortes. On la remarque aussi en tant qu'artiste invitée pour la Cie "Retorno Flamenco" avec le spectacle "Cruzando el Puente", présenté en juillet 2015 au Festival d'Arte Flamenco de Mont de Marsan, ou encore auprès du groupe bordelais "Calle las Minas" de Nicolas Saez pour son dernier spectacle "De Allí Paca".

En 2016, Elle est sous la direction artistique du spectacle VivenciAs, présentées aux RFA 2016 d'Albi. On la remarquera aussi dans la compagnie de Vicente Pradal pour les spectacles "Del Flamenco a Lorca" et "Medianoche", ainsi qu'au Festival Arte Flamenco de Mont de Marsan en soliste.

En 2017, elle est finaliste du concours "Talento de Baile 2017" organisé par la Fundacion Cristina Heeren avec la collaboration de l'Instituto Andaluz del Flamenco sur la scène de la Sala Compañia de Jerez. Dans une recherche créative plus personnelle, elle  crée également son dernier spectacle "Desvelo".

FORMATION ARTISTIQUE

  • 1994-2004 : Classique, Moderne-Jazz et Classique Espagnol auprès D'Olga Antolin (Toulouse)
  • 2005-2006 : Classique à "Ballet Studio" avec Arielle Leroy et Françoise Bettini (Toulouse)
  • 2006-2011 : Flamenco à "La Fabrica Flamenca" avec Stéphanie Fuster (Toulouse)
  • 2007-2011 : Flamenco à "L'Atelier Flamenco" puis "La Buleria" avec Vanessa Domiati (Toulouse)
  • 2011-2012 : Flamenco à "la Fundacion Cristina Heeren" (Séville) avec : - Milagros Mengibar, Ana Morales, Javier Baron, Ramon                    Martinez,  El Choro, El Lebri
  • 2012-2013 : Bourse d'étude à la "Fundacion Cristina Heeren" (Séville) avec : - Milagros Mengibar (Bata de Cola), Luisa Palicio, Tamara Lucio, Javier Baron, El Choro
  • 2013-2014 : Flamenco à L'école Trianera "Manuel Betanzos" (Séville) avec : -Manuel Betanzos, Adela Campallo, Guadalupe Torres               Technique Flamenca à "Estudio Danza" avec Ursula Lopez. Perfectionnement Bata de Cola avec Luisa Palicio. Clases régulières avec Pilar Ortega.

 

 Cursillos : 

 

  • 2008 : José Maya à l’école flamenca la Nimeña à Toulouse
  • 2008 : Javier Latorre à l’école flamenca La Morita à Toulouse
  • 2009 : Mercedez Ruiz à Jerez de la Frontera
  • 2009 : Beatriz Morales à Jerez de la Frontera
  • 2010 : Mercedes Ruiz à Jerez de la frontera à l’occasion du festival annuel flamenco de Jerez
  • 2010 : La Chiqui de Jerez à l’école flamenca La Morita à Toulouse
  • 2010 : Mercedes Ruiz à Jerez de la Frontera
  • 2011 : Eva Luisa et Juan Manuel Cortes au 111 Lunares à Toulouse
  • 2011 : Ana Morales à Rivesaltes
  • 2012 : La Lupi à Séville
  • 2012 : Concha Jareño à Séville
  • 2013 : Mercedes Ruiz à Séville
  • 2015 : Pastora Galvan à Toulouse
  • 2016 : Pastora Galvan au Centro Andaluz de Danza de Sevilla
  • 2016 : Guadalupe Torres à Séville
  • 2016 ; Juan Carlos Lerida à Toulouse
  • 2017 : Mercedes de Córdoba à Séville
  • 2017 : Eva la Yerbabuena à Rivesaltes
  • 2017 : Leonor Leal à Séville